Le Japon commémore la fin de la guerre du Pacifique

 l'empereur Akihito
Le Japon commémorait mardi sa capitulation qui, il y a 72 ans, marqua la fin de la sanglante guerre du Pacifique, le Premier ministre ayant pour sa part fait une offrande au sanctuaire Yasukuni où sont honorés les morts pour la patrie.


Plus de 6.000 personnes se sont rassemblées dans la vaste salle du Nippon Budokan, au centre de Tokyo, pour suivre une cérémonie au cours de laquelle l'empereur Akihito s'est exprimé.

"Je ressens à nouveau une profonde tristesse à la pensée de tous ceux qui ont perdu la vie et de leur famille. Tout en éprouvant de profonds remords, je souhaite sincèrement que jamais ne se répètent les ravages de la guerre", a-t-il dit.

Le souverain, fils de Hirohito qui était à la tête du Japon à l'époque, avait pour la première fois en 2015, à l'occasion des 70 ans depuis la fin de la guerre, employé l'expression de "profonds remords". Il l'a réitérée aussi en 2016.

Quelque 3,1 millions de Japonais, parmi lesquels 800.000 civils, ont péri dans ce conflit dont les pays voisins du Japon tiennent pour responsable l'armée impériale nippone.
 [rtl.be/AFP]
15/8/17

Σχόλια

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

WEEK'S TOP POSTS

Ο Επαίτης Ήρωας